Le blog

5 questions à Beryl Bès de Myannona

20 octobre 2016 Mis à jour le 18 mai 2017 Par
0 commentaire
Béryl Bès, fondatrice de Myannona la première plateforme de crowdfunding de l'entrepreneuriat féminin

Avez-vous déjà soutenu un projet en crowdfunding ? Et si vous le faisiez sur Myannona ?! Nous avons rencontré pour vous la fondatrice de la première plateforme de crowdfunding de l'entrepreneuriat féminin. Après avoir travaillé dans le milieu de la banque, Beryl Bès est tombée amoureuse de ce mode de financement aux multiples possibilités. Elle a donc créé sa propre structure et c'est tout naturellement qu'elle l'a liée à une cause qui lui tient à coeur : encourager les femmes à se lancer dans l'aventure ! Myannona est né.

Pourquoi avoir créé une plateforme dédiée à l’entrepreneuriat féminin ?

Quand j’ai compris le pouvoir que pouvait avoir le crowdfunding, la puissance de visibilité et de communication, je me suis dit que c’était un formidable outil ! Aujourd’hui si l’on fédère bien ses communautés, si on comprend bien tous les leviers du numérique c’est un formidable outil pour booster et encourager l’entrepreneuriat.

Je crois qu’aujourd’hui nous sommes en pleine transformation numérique, tous les paradygmes sont bousculés, les cartes sont en train d’être redistribuées et je crois que les femmes ont un rôle à jouer. On ne peut plus être 60% des diplômés de l’OCDE et 15% des dirigeants d’entreprise ou 10% des créateurs de start-ups. Ce n’est pas possible.

Il faut que les hommes et les femmes se prennent en main et changent les choses. L’OCDE l’a dit, les femmes sont l’actif économique le plus sous-utilisé du monde… Alors quand on cherche des leviers de croissance, autant prendre ceux qui sont devant nous !

 

Au cours de ton aventure Myannona, quelle a été l’expérience la plus marquante pour toi ?

Le jour où l’on m’a annoncé sur Twitter que j’étais en couverture du magazine Challenges. (classe !!)

 

Comment accompagnes-tu les porteurs de projet ?

J’ai gardé une activité de conseils à coté de la plateforme. Je les accompagne à la fois sur le plan associatif en donnant de mon temps bénévolement mais je les aide aussi à l’élaboration du business plan, je les accompagne dans leur création et les conseille sur comment intégrer le crowdfunding à leur stratégie de développement.

 

Si tu devais donner un seul conseil à un(e) futur(e) entrepreneur, quel serait-il ?

Travailler la cohérence entre sa personnalité et son projet. C’est un parcours qui est si difficile qui si on n'est pas en adéquation sur les deux plans, c'est très compliqué. Il faut vraiment faire un travail sur soi au préalable. Et surtout, il faut être accompagné(e), ne pas rester seul(e).

 

Un petit mot pour la team ILT ?

Souvent quand je rencontre des femmes, le plus important c’est « combien il faut que je fasse de chiffre d’affaires pour me dégager un revenu ». Ce que je trouve intéressant avec ce que vous proposez c’est que très vite on a la réponse. Pour moi il est très important d’avoir ces notions là pour développer une activité économique pérenne.

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Jean-François Rochas, créateur d'Easy Tourisme

25 novembre 2015

5 questions à Jean-François Rochas d’Easy Tourisme

Jean-François Rochas, créateur d'Easy Tourisme

 

Cette semaine, l’équipe d’I Love Tax va vous donner envie de partir en vacances… Nous avons rencontré Jean-François Rochas, entrepreneur salarié pour Easy Tourisme. Il nous en dit un peu plus sur son parcours et son statut souvent méconnu :

Lire la suite
Marie et Noëlle, créatrices de Dans ma Culotte

03 décembre 2015

5 questions à Marie et Noëlle de Dans ma Culotte

Cette semaine Marie d’I Love Tax a rencontré une autre Marie… Marie-Noëlle pour Dans ma Culotte. Marie et Noëlle se sont associées pour proposer aux femmes des protections hygiéniques saines, écologiques et chics , elles s’expliquent :

Lire la suite
Thierry Desforges, créateur de monpotager.com

08 décembre 2015

5 questions à Thierry Desforges de Monpotager.com

Qui ne rêve pas d’avoir des fruits et légumes de qualité, fraichement ramassés dans son potager, sans s’en occuper ? Non, cette semaine ILoveTax n’a pas rencontré un magicien mais Thierry Desforges, créateur de monpotager.com, qui nous explique comment c’est possible :

Lire la suite