Le blog

Travail & communauté : l’aventure Now Coworking

04 janvier 2017 Mis à jour le 24 juillet 2018 Par
0 commentaire
Pascal Givon et Edouard Laubiès, co-fondateurs de Now Coworking en interview pour ILoveTax

Vous le savez, chez ILoveTax, nous sommes des adeptes du coworking ! Cédric et Jérémie se sont rencontrés dans un espace de coworking et nous sommes aujourd’hui dans un mini espace puisque nous partageons nos bureaux avec deux autres entreprises. Alors quand un nouveau lieu ouvre à Lyon, nous sommes forcément curieux… 

Je suis donc partie à la rencontre de Pascal Givon et Edouard Laubiès, les co-fondateurs de Now Coworking. Le projet ambitieux de Now est né il y a deux ans alors que ces deux serial entrepreneurs étaient à la recherche de nouveautés. En visitant de nombreux espaces de coworking aux Etats-Unis et en Europe, ils ont rapidement créé leur propre concept. Le premier espace Now a ouvert à Rouen en octobre 2015 et le second à Lyon en novembre 2016. 3200 m2 au 5ème et dernier étage du bâtiment Citroën dans le 7ème arrondissement…

Les trois plateaux de bureaux fermés, places nomades, salles de réunion, salles de sport, cuisine… sont aménagés avec goût et permettent de favoriser les liens entre les membres de la communauté. Cette communauté est d’ailleurs au cœur de leur démarche, ils nous en disent un peu plus…

 

Qu’est-ce que la démarche communautaire de Now ?

Il nous semble essentiel qu’un espace de coworking dispose d’une communauté et qu’elle soit présente et bien installée. C’est pour ça que nous ouvrons des espaces d’une grande dimension car nous estimons que pour avoir une communauté riche, vivante et faite d’acteurs aux métiers différents, il faut une communauté importante. Pour l’animer, nous mettons donc en place des lieux de partage (cuisine, café, salle de sport…). Ce sont des lieux où les gens se rencontrent, échangent. Par exemple, toutes les semaines, un coworkeur fait à manger pour une douzaine de coworkeurs : il leur suffit d’annoncer leur repas sur notre application et aux membres qui le souhaitent, de s’inscrire. Nous mettons aussi en place un maximum de conférences pour favoriser le networking et permettre à nos membres d’augmenter en terme de compétences et de connaissances. Les corners d’experts permettent aussi de rencontrer des experts pour résoudre des problèmes du quotidien et rencontrer des experts simplement.

 

Qu’est-ce qu’elle peut apporter à l’entrepreneuriat ?

Dans le cas d’une personne qui démarre son activité, c’est l’occasion de développer son activité, rencontrer de futurs collaborateurs et profiter du partage d’expériences des autres membres. Il peut partager ses problèmes du quotidien avec le reste de la communauté pour s’enrichir et trouver des réponses à ses questions.

Notre objectif premier est de permettre aux membres de notre communauté de faire du business entre eux. Pour notre premier année d’activité à Rouen, nous estimons un chiffre d’affaires de 1 million d’euros fait entre coworkeurs.

Now Coworking s'est installé au dernier étage du bâtiment Citroën à Lyon

D’où est venue l’idée de Now Coworking ?

C’est plutôt une recherche d’ouverture qui a fait germer l’idée. Nous nous sommes donc déplacés aux Etats-Unis et en Europe pour visiter un maximum d’espaces de coworking et s’inspirer des meilleurs. Nous avons créé notre propre concept, tout en s’inspirant de l’existant grâce à nos constats terrains.

 

Trouvez-vous que les modes de travail ont évolué ? Comment ?

Effectivement, je pense que les modes de travail commencent à évoluer et surtout que les personnes qui s’installent dans un espace de coworking comme le notre, souhaitent voir leur mode de travail évoluer. Ils ne souhaitent plus être enfermés dans un bureau, ils souhaitent partager, pouvoir évoluer dans différents espaces au fil de la journée.

 

Que vous travailliez seul ou que vous ayez déjà formé une équipe, vous pouvez tenter l’expérience Now Coworking à Lyon ou Rouen. Et pour le reste de la France… un peu de patience ! Now Coworking prévoit de s’installer dans une dizaine de villes d’ici 3 ans !

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Elodie Legale du Blog du dimanche, mompreneur

16 mars 2017

Elodie Legale, optimisme et bienveillance pour encourager l'entrepreneuriat !

Deux fois par semaine sur Le Blog du Dimanche, Elodie partage ses conseils bienveillants pour réussir à mener de front vie professionnelle et vie personnelle. Cette mompreneur a attendu 8 ans avant de se consacrer à temps plein à son rêve : animer son blog. Si vous ne la connaissez pas encore, courrez découvrir sa bienveillance et son optimisme :  ça fait le plus grand bien :) Elodie, la parole est à toi !

Lire la suite
Antoine Louiset et Luc Pallavadino, créateurs de Yousign

14 décembre 2015

5 questions à Antoine Louiset de Yousign

Les allers-retours de documents par mail pour les faire signer par toutes les parties prenantes, tout le monde a connu ça un jour en entreprise. Yousign propose d’oublier ces mauvais moments et de signer tous les documents en un clic. Antoine Louiset, co-fondateur de Yousign nous en dit un peu plus :

Lire la suite
Audrey Gallay du Comptoir du Cosméthic

16 juin 2016

5 questions à Audrey Gallay du Comptoir du Cosméthic

Vous êtes de plus en plus nombreux à être séduits par le statut d'auto-entrepreneur pour bénéficier du régime fiscal simplifié et tous les avantages qu'il comporte. Une fois les questions juridiques et fiscales passées, l'organisation du temps de travail demande elle aussi à être réfléchie. Pour toutes les questions juridiques et fiscales, vous pouvez découvrir notre fiche explicative ici et pour ce qui est de l'organisation, la parole est à Audrey ! Nous avons donc demandé à Audrey, auto-entrepreneure dans les cosmétiques naturels et en tant qu'assistante de gestion comment elle organisait ses journées !

A 43 ans cette parisienne installée à Lyon depuis 4 ans a toujours eu envie de créer son entreprise. Après plusieurs années de salariat en tant que gestionnaire dans des caisses de retraite complémentaire, elle a fait le grand saut de l'entrepreneuriat ! Une formation en école de  thérapeute psychologie corporelle en poche et elle a progressivement diversifié son activité en lançant le  Comptoir du Cosméthic (animation d'ateliers de cosmétiques naturels) et en devenant assistante de gestion. Rencontre.

Lire la suite