Le blog

6 questions à Grégory Cuilleron des Cinq Mains

19 mai 2016 Par
0 commentaire
Mots-clés associés
Partager

Restez informé

Recevez gratuitement l'actualité des auto-entrepreneurs par email

Grégory Cuilleron © Virginie De Galzain

Que vous l’ayez découvert à la télé lors de ses participations à Un Diner Presque Parfait, Top Chef, La Tournée des Popotes ou grâce à son livre de recettes « Bluffez vos enfants », ou en ayant mangé dans l’un de ses restaurants ou encore en le croisant dans les rues de Lyon… Vous avez surement déjà entendu parler de ce cuisinier hyperactif, Grégory Cuilleron !

Entre deux services dans son restaurant lyonnais Les Cinq Mains, ouvert il y a quelques mois avec son frère Thibault Cuilleron et Antoine Larmaraud, Gregory a accepté de nous donner sa vision de l’entrepreneuriat et de nous parler de sa relation avec son expert-comptable… 

 

Comment se sont passés les débuts de ton aventure entrepreneuriale ?

Ce n’est pas toujours évident. J’ai eu la chance de faire un DUG de Droit : ça m’a permis de côtoyer des personnes qui sont devenues avocates... J’ai donc pu être conseillé dans le choix du meilleur statut et ça m’a vraiment été d’une grande aide !

En 2007 j’ai monté une agence de communication, j’ai été obligé d’engager quelqu’un et finalement je travaillais plus pour faire vivre cette personne que pour gagner ma vie donc ça a très vite perdu en terme de viabilité.

 

Tu es également engagé sur le plan associatif puisque tu es ambassadeur de l'Agefiph, as-tu toujours réussi à concilier engagement et carrière ?

C’est vrai que c’est un véritable engagement, il faut savoir ce que l’on veut. Je trouve ça important de trouver du temps pour les autres, de ne pas être focalisé sur sa personne. Être entrepreneur c’est quelque chose de très chronophage, ça peut être compliqué et surtout ça ne quitte jamais notre esprit, la porte du bureau n’est jamais fermée. Donc voir qu’il y a d’autres problématiques, souvent bien plus graves, ce n’est pas plus mal !

L’engagement est tout aussi chronophage mais je trouve que c’est nécessaire de consacrer du temps aux choses auxquelles on attache de l’importance !

 

Au cours de ta carrière tu as créé plusieurs entreprises : quelle est l’étape à ne pas négliger ?

Je vais enfoncer des portes ouvertes mais le business plan et l’élaboration des statuts me semblent être des étapes à ne pas négliger. Selon les statuts les montants des charges varient donc c’est très important de bien choisir.

 

Ta plus belle expérience en tant qu’entrepreneur ?

C’est la création de mon dernier restaurant parce que c’est un projet mûrement réfléchi pour lequel j’ai beaucoup d’idées ! C’est un projet très concret, quand on ouvre la porte du restaurant et que l’on commence à prendre ses marques en cuisine c’est très chouette !

 

Quelle relation entretiens-tu avec ton expert-comptable ? 

Très très très très bonne et surtout c’est lui qui se débrouille pour réussir à passer mes charges ! ;) Je l’ai toutes les semaines au téléphone ou par mail. Nous échangeons beaucoup et il me donne des conseils en terme de pilotage. Sans avoir des grandes sommes à investir, il est capable de me présenter les différents leviers pour améliorer les performances de l’entreprise sur la durée.

 

Un petit mot pour la team ILoveTax ?

Je vous souhaite bon courage dans votre quête ! L’entrepreneuriat est une très belle chose et il faut vraiment soutenir les gens qui se lancent dans cette aventure car ça revient à sauter du grand plongeoir quand on a 5 ans et demi. Je trouve que c’est chouette et que c’est une belle mission !

 

Pour continuer à suivre Grégory Cuilleron c'est ici

                                                 

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Rémy Bigot : "L'entrepreneuriat, c'est la vie !"

22 octobre 2015

5 questions à Rémy Bigot de MonterSonBusiness.com

Cette semaine, l’équipe d’ILoveTax.fr est partie à la rencontre d’une personnalité incontournable dans l’univers de l’entrepreneuriat. Rémy Bigot, entrepreneur averti a accepté de vous faire part de son expérience et de ses conseils pour bien se lancer dans cette aventure !

Lire la suite
Burgers pluvieux mais burgers délicieux ! A gauche : Maëva d’ILoveTax.fr Au centre : Nicolas et son nouvel associé Christophe  A droite : Marie d’ILoveTax.fr aussi :)

29 octobre 2015

5 questions à Nicolas Peres de The Rolling Cantine

Burgers pluvieux mais burgers délicieux !

A gauche : Maëva d’ILoveTax.fr
Au centre : Nicolas et son nouvel associé Christophe  
A droite : Marie d’ILoveTax.fr aussi :) 

 

Cette semaine, pour la deuxième édition des « Rencontres #ILoveTax », nous avons fait le choix de partir à la rencontre d’un entrepreneur lyonnais. Nicolas Peres, co-fondateur de The Rolling Cantine, s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale il y a 2 ans, voici son histoire :

Lire la suite
Jean-François Rochas, créateur d'Easy Tourisme

25 novembre 2015

5 questions à Jean-François Rochas d’Easy Tourisme

Jean-François Rochas, créateur d'Easy Tourisme

 

Cette semaine, l’équipe d’I Love Tax va vous donner envie de partir en vacances… Nous avons rencontré Jean-François Rochas, entrepreneur salarié pour Easy Tourisme. Il nous en dit un peu plus sur son parcours et son statut souvent méconnu :

Lire la suite