Le blog

Cas concret : je deviens micro-entrepreneur, qu’est-ce qui se passe ?

13 décembre 2018 Mis à jour le 17 décembre 2018 Par
0 commentaire
Mots-clés associés
Partager

Restez informé

Recevez gratuitement l'actualité des auto-entrepreneurs par email

Exemple d'une création de micro-entreprise en 2018

En septembre 2018, Cécile a décidé d'ouvrir sa micro-entreprise. Après 4 ans au sein de la même entreprise en tant que chargée de recrutement, elle décide de faire le grand saut et de se consacrer à 100% à son blog qu'elle tient depuis de nombreuses années. Elle ouvre donc une micro-entreprise de conseils en communication : Cécile a pour objectif de développer son blog mais aussi de faire du conseil en communication.
Après avoir été accompagnée par l'équipe d'ILoveTax pour obtenir le statut, Cécile a accepté de nous détailler toutes les étapes !

La création

24 septembre : J’ai reçu les cerfa remplis par ILoveTax au format papier. Je le renvoit à l'adresse indiquée avec les pièces justificatives nécessaires. J'anticipe un peu, je voudrais avoir le statut pour le 15/10/2018

30 septembre : Je déclare mon changement de situation à la CAF. Bonne nouvelle ! Je suis à nouveau éligible aux APL et à la prime d'activité !

15 octobre : C'est le grand jour ! J'ai quitté mon job, je n'attends plus que mon numéro SIRET pour me lancer à 100% dans mon activité !

29 octobre : L'INSEE m'indique mon numéro SIRET

29 octobre : Bonne nouvelle !! L'URSSAF a traité mon dossier, j'ai mon numéro SIRET et la confirmation du service des impôts. Les impôts m'indiquent dans un courrier la liste de tous mes interlocuteurs

​29 octobre : Je reçois une notification de l’urssaf pour la nouvelle affiliation à la sécurité sociale des indépendants

Un nouveau quotidien

31 octobre : je fais des devis pour une RCP et un compte en banque

5 novembre : L'URSSAF me confirme par courrier que j'ai droit à l'ACCRE

6 novembre : L'URSSAF m'envoie ma première déclaration de CA de novembre, la date limite de réception est précisée en bas, ce n’est pas pour tout de suite

15 novembre :  Harmonie mutuelle, ma sécurité sociale m’envoie mon code d’activation (après demande sur leur site quelques jours plus tôt)

19 novembre : Net-entreprises me confirme par courrier la création de mon compte

4 décembre : Je reçois par courrier la déclaration de chiffre d’affaire de décembre, la date limite de réception est précisée en bas, ce n’est pas pour tout de suite

11 décembre : Je fais ma déclaration de CFE

 

Jouez la prudence ! Conservez tous ces documents précieusement, ils pourront vous être utiles !

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Top des signes que vous êtes prêts à devenir auto-entrepreneur

13 avril 2017

5 points qui prouvent que vous êtes prêts à devenir auto-entrepreneur

Vous avez envie de vous mettre à votre compte, vous en parlez depuis un certain temps mais ne faites jamais le grand saut ? Voici un recap des signes que vous êtes prêts à dévenir entrepreneur ! Ne prenez pas peur, la première étape peut être de devenir auto-entrepreneur pour tester votre activité.

Lire la suite
10 choses à savoir sur la micro-entreprise

22 août 2018

10 choses à savoir sur la micro-entreprise avant de se lancer

Vous vous demandez s'il est temps de lancer votre micro-entreprise ? Vous êtes à la recherche d'informations sur le statut et êtes un peu perdu ? Cotisations sociales, retraite, aides sociales, comptabilité... Beaucoup de changements en perspective et pas toujours évident de tout garder en tête. Découvrez nos 10 points essentiels à connaître sur la micro-entreprise !

Lire la suite
choisir sa microentreprise : BIC ou BNC ?

20 novembre 2015

BIC et BNC : quelle différence pour la microentreprise ?

Vous êtes sur le point de créer votre entreprise individuelle ou votre autoentreprise. En optant pour le régime fiscal de la microentreprise, vous devrez choisir si votre activité relève du micro-BIC ou du micro-BNC. La différence entre ces deux modes d’imposition dépend de la nature de votre activité et influera sur le calcul de votre bénéfice imposable.  

Lire la suite