Le blog

Auto-entrepreneurs : pensez à payer votre CFE !

17 novembre 2016 Par Marie
0 commentaire
Mots-clés associés
Partager

Restez informé

Recevez gratuitement l'actualité fiscale par email

Les entrepreneurs ont jusqu'au 15 décembre 2016 pour régler leur CFE

Vous avez jusqu’au 15 décembre pour payer votre Cotisation Foncière des Entreprises, pensez-y ! Vous en êtes exonérés la première année de votre activité puis, comme toute entreprise, vous devez régler cet impôt auprès de votre centre des impôts.

A quoi correspond la CFE ?

La Cotisation Foncière des Entreprises correspond à la taxe d'habitation pour les particuliers. Elle est due dans chaque commune où l’entreprise dispose de locaux et de terrains.

Le montant de l’impôt est calculé en fonction de la valeur locative des biens immobiliers utilisés. Le montant que vous avez à payer varie donc en fonction de la commune et de la valeur du bien, que vous soyez locataire ou propriétaire.

 

Comment payer ?

Il suffit de se connecter sur son « espace professionnel » sur www.impots.gouv.fr puis de se rendre dans le menu « Accès par impôt > CFE ou CVAE ».

 

Une exonération ?

Comme expliqué plus haut, tous les auto-entrepreneurs sont exonérés de CFE l’année de leur déclaration et pour les deux premières années en cas d’absence de chiffre d’affaires. Néanmoins, quelques professions restent exonérées :

  • les exploitants agricoles,
  • les pêcheurs,
  • les artistes : peintres, sculpteurs, graveurs, dessinateurs, photographes auteurs, auteurs, compositeurs, artistes lyriques et dramatiques,
  • les artisans (sous conditions).

besoin d'une info précise

pour valider votre projet ?

Obtenez rapidement réponse à votre question et validez votre projet avec un de nos juristes spécialisés.

Ajouter un commentaire

Articles liés

Choisir sa forme juridique

19 octobre 2015

Le choix du régime fiscal de ma société est un mystère... IS ou IR ?

Pourquoi se poser cette question ? 
Parce que choisir entre l’impôt sur le revenu (IR) et l’impôt sur les sociétés (IS) permet d’optimiser l’imposition de l’entreprise et de ses dirigeants. Malheureusement, c’est bien en fonction de la situation de chacun qu’un régime sera plus ou moins avantageux par rapport à l’autre. Alors sur quels critères faire son choix ?! 

 

Lire la suite
choisir sa microentreprise : BIC ou BNC ?

20 novembre 2015

BIC et BNC : quelle différence pour la microentreprise ?

Vous êtes sur le point de créer votre entreprise individuelle ou votre autoentreprise. En optant pour le régime fiscal de la microentreprise, vous devrez choisir si votre activité relève du micro-BIC ou du micro-BNC. La différence entre ces deux modes d’imposition dépend de la nature de votre activité et influera sur le calcul de votre bénéfice imposable.  

Lire la suite
Réforme de la microentreprise et obligation du micro-social

13 décembre 2015

Réforme de la microentreprise : Nouveauté 2016

La loi du 18 juin 2014, dite loi "Pinel", a prévu plusieurs réformes de l'autoentreprise et de la microentreprise étalées sur plusieurs mois. 

A l'aube de l'année 2016, un dernier changement va intervenir avec des conséquences pouvant être lourdes pour les microentrepreneurs !

Aujourd'hui, le régime de la microentreprise prévoit que l'impôt sur le revenu et les cotisations sociales sont calculés sur la base d'un résultat imposable évalué de manière forfaitaire en fonction de l'activité exercée, soit :

  • 29% du chiffre d'affaires pour les activités de vente

Lire la suite