Le blog

Les 10 commandements de la première facture de l’auto-entrepreneur

16 mars 2017 Mis à jour le 12 septembre 2018 Par
3 commentaires
Les 10 commandements de la première facture de l’auto-entrepreneur

Le moment est venu de réaliser votre première facture, vous êtes fébrile ? Pas de panique. Voici un résumé très simple des choses à ne pas oublier sur sa première facture (et toutes les suivantes). Que vous soyez auto-entrepreneur ou non, ces petits mémos pourront vous être utile.

1# Tes prix sans TVA tu exprimeras

La mention « TVA non applicable, art 293B du CGI » doit également apparaître.

 

2# Avoir un compte en banque dédié à ton activité tu t'assureras

Et en plus ça facilite la tenue des comptes !

3# Les moyens de paiement acceptés tu détermineras

Si vous souhaitez être payé par virement, pensez à joindre un RIB !

 

4# Tes coordonnées tu indiqueras

TOUTES ! Nom, prénom, adresse de ton entreprise, numéro de téléphone, numéro SIRET, code APE.

 

5# Les coordonnées du client tu indiqueras

Il faut bien adresser la facture à quelqu’un… Nom, prénom, adresse.

 

6# Ton immatriculation RCS ou RM tu indiqueras

Activité commerciale : Vous disposez d’une immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)

Activité artisanale : Vous disposez d’une immatriculation au Répertoire des Métiers (RM)

Activité libérale : Indiquez la mention suivante « Dispensé d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) et au répertoire des métiers (RM) »

 

7# La date de facturation tu feras apparaître

C’est une mention obligatoire et en plus elle permet de simplifier le suivi !

8# Un numéro de facture tu définiras

Vous êtes libre de déterminer le système de numérotation que vous souhaitez mais une fois que vous l’avez choisi, ne changez plus. Il doit être chronologique.

 

9# Clair sur tes tarifs tu seras

Vous facturez à l’heure ? Pensez à préciser le nombre d’heure, le coût horaire et le prix total.

Vous facturez au forfait ? Pensez à détailler ce qui est compris dans le forfait.

 

10# Ta facture tu rentreras dans ton livre des recettes

Tous les auto-entrepreneurs doivent tenir un livre des recettes détaillant toutes les entrées d’argent. Montant, origine, mode de règlement, références des pièces justificatives (numérotation des factures, notes…), vous devez tout détailler. A noter qu’il faut faire la même chose pour les dépenses dans un registre d’achats.

 

Et maintenant ? Il faut l’envoyer ! Pas évident d’envoyer sa première facture. Vous ne demandez pas de l’argent, vous devez être rémunéré pour votre travail. Alors n’hésitez plus, envoyez cette facture ! 

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Découvrez les quelques conseils d'ILoveTax pour bien choisir votre logiciel de facturation

13 avril 2017

Bien choisir son logiciel de facturation

Auto-entrepreneur ou non, vous êtes obligés d’éditer des factures ! Ce document doit refléter votre professionnalisme ; il faut donc lui apporter un soin particulier. Oubliez ces moments fastidieux sur Word ou Excel et optez pour un logiciel de facturation pour gagner du temps ! Pour vous aider à vous y retrouver, voici un récapitulatif des fonctionnalités indispensables : gestion des clients, gestion des paiements, prix…

Lire la suite

14 août 2018

Les débours : une solution pour éviter les frais

En tant que micro-entrepreneur, vous ne pouvez pas déduire vos charges et frais. Parfois, vous êtes tout de même amené à faire des achats pour vos clients. La solution ? Utiliser les débours, plutôt que de refacturer à vos clients. Le nom n’est pas très parlant, mais le fonctionnement est simple, suivez le guide !

Lire la suite
Vous êtes micro-entrepreneur : respectez-vous vos obligations comptables ?

01 février 2017

Vous êtes micro-entrepreneur : quelles sont vos obligations comptables ?

Vous êtes micro-entrepreneur, et vous ne savez pas comment organiser votre comptabilité. Savez-vous que l’Administration fiscale vous impose un certain formalisme ? ILoveTax vous informe et décrypte pour vous vos obligations dans la tenue de votre comptabilité.

Lire la suite