Le blog

Bien choisir son logiciel de facturation

13 avril 2017 Mis à jour le 24 juillet 2018 Par
0 commentaire
Mots-clés associés
Partager

Restez informé

Recevez gratuitement l'actualité des auto-entrepreneurs par email

Découvrez les quelques conseils d'ILoveTax pour bien choisir votre logiciel de facturation

Auto-entrepreneur ou non, vous êtes obligés d’éditer des factures ! Ce document doit refléter votre professionnalisme ; il faut donc lui apporter un soin particulier. Oubliez ces moments fastidieux sur Word ou Excel et optez pour un logiciel de facturation pour gagner du temps ! Pour vous aider à vous y retrouver, voici un récapitulatif des fonctionnalités indispensables : gestion des clients, gestion des paiements, prix…

Les fonctionnalités indispensables

Précédemment nous avions définir les 10 commandements ou étapes de votre première facture. Pour choisir votre solution de facturation, il est important de définir les fonctionnalités de base indispensables :

 

- Générer des devis et factures : L’essence même du logiciel sera de vous créer ces fameuses factures, mais les faire correspondre à votre univers se présentera comme un véritable avantage. Sans oublier qu’il doit indiquer les mentions légales nécessaires. Créer des devis et factures c’est bien, les personnaliser c’est encore mieux !

 

- Gérer les clients : La création de votre portefeuille client est un point essentiel. Si votre logiciel de facturation vous permet de gérer les coordonnées de vos clients, leur envoyer la facture et suivre leur paiement, le gain de temps sera encore plus important !

 

- Gérer les paiements : Les logiciels permettant une synchronisation bancaire vous permettront d’avoir un aperçu direct de toutes vos transactions pour un meilleur suivi financier

Automatisation : ILoveTax a automatisé la déclaration de chiffre des micro-entrepreneurs

 

Définir ses besoins en 6 questions

Deuxième étape, le choix définitif du logiciel. Il se fera essentiellement sur les petits plus qui le feront correspondre ou non à vos besoins spécifiques. On peut les définir à travers quelques questions :

 

- Un logiciel en ligne ou hors ligne ? Vous devez savoir si vous avez besoin de pouvoir l’utiliser en déplacement non.

 

- Avec quelle ergonomie ? Allez vers le logiciel qui vous parait le plus intuitif, adapté à vos habitudes et facile d’utilisation pour une prise en main rapide

 

- Quel prix ? Gratuit ou payant ? La gratuité, toujours tentante n’est pas forcement la meilleure option. Les logiciels gratuits peuvent être trop simpliste, limiter le nombre de vos actions, ou de fonctionnalités. Les solutions payantes proposent souvent une période d’essai : l’occasion d’être sûr de votre achat !  Si vous optez pour une solution payante, il reste à définir le fonctionnement voulu pour les paiements et le prix que vous êtes prêts à payer. L’abonnement est souvent sans engagement et garanti une évolution avec les mises à jour, ce qui n’est pas toujours le cas avec l’achat direct de licence.

 

- Quelles fonctionnalités avancées ? Ici tout dépend de vous ! En fonction de votre activité vous pouvez avoir des besoins spécifiques. Les logiciels se spécialisent souvent pour une branche ou un statut particulier.

 

- Besoin de mises à jour du logiciel et de la présence d’un service client ? Un logiciel qui propose des nouvelles fonctionnalités et corrige les bugs au fur et à mesure est toujours une bonne option J Tout comme un service client disponible, via un chat ou par téléphone.

 

- Quel besoin pour la sécurité des données ? Vos données et celles de vos clients doivent être sécurisées, assurez-vous qu'elles soient entre de bonnes mains :)

 

Cette liste de critères pour choisir votre logiciel de facturation n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à nous aider à la compléter !

Suivez le Guide

de l'auto-entrepreneur

Découvrez nos fiches explicatives :

vous êtes prêts

à vous lancer ?

Pour ne pas vous tromper, profitez de notre accompagnement personnalisé.

Commentaires

Articles liés

Les 10 commandements de la première facture de l’auto-entrepreneur

16 mars 2017

Les 10 commandements de la première facture de l’auto-entrepreneur

Le moment est venu de réaliser votre première facture, vous êtes fébrile ? Pas de panique. Voici un résumé très simple des choses à ne pas oublier sur sa première facture (et toutes les suivantes). Que vous soyez auto-entrepreneur ou non, ces petits mémos pourront vous être utile.

Lire la suite

14 août 2018

Les débours : une solution pour éviter les frais

En tant que micro-entrepreneur, vous ne pouvez pas déduire vos charges et frais. Parfois, vous êtes tout de même amené à faire des achats pour vos clients. La solution ? Utiliser les débours, plutôt que de refacturer à vos clients. Le nom n’est pas très parlant, mais le fonctionnement est simple, suivez le guide !

Lire la suite
Vous êtes micro-entrepreneur : respectez-vous vos obligations comptables ?

01 février 2017

Vous êtes micro-entrepreneur : quelles sont vos obligations comptables ?

Vous êtes micro-entrepreneur, et vous ne savez pas comment organiser votre comptabilité. Savez-vous que l’Administration fiscale vous impose un certain formalisme ? ILoveTax vous informe et décrypte pour vous vos obligations dans la tenue de votre comptabilité.

Lire la suite